Pédagogie

Panneau-de-toit-Classique-JauneA6motasA11A9

Pourquoi apprendre sur simulateur dans les premières heures plutôt que sur une véritable voiture ?

Pour le rendement élevé du simulateur de conduite. Une étude menée par le TNO  (bureau d’enquête technologique néerlandais) révèle que 20 minutes de cours sur un simulateur de conduite équivalent à une heure de cours sur la voie publique.

En effet, le simulateur permet de concentrer les efforts sans stress, de peur ou diversion sur la route, ainsi  les objectifs sont traités dans l’ordre de manière unitaire et interactive. On économise aussi le temps de se rendre sur le circuit d’apprentissage.
La structure du simulateur de conduite
Le simulateur se compose d’un poste de conduite équipé comme celui d’une voiture: trois pédales, un volant, un siège et un levier de vitesse. La circulation est reproduite par vidéo-projection sur trois écrans. Un pour la vue frontale et deux pour les vues latérales. Cette projection à 210° plonge littéralement le candidat conducteur au cœur du trafic.

galerie4 galerie6

Les compétences de base d’initiation des novices à la conduite
Le module d’entraînement est conçu de façon à acquérir ‘pas à pas’ les compétences fondamentales. Le moniteur virtuel suit les progrès du candidat et lui propose progressivement de nouvelles manœuvres ou des situations de conduite de plus en plus complexes.

Le moniteur virtuel devient l’interlocuteur de l’apprenant et chaque fois que le candidat commet une erreur, le moniteur virtuel attire son attention dessus et lui fournit des explications claires et précises, ainsi qu’un feed-back. Si nécessaire (en cas d’erreurs répétées), le moniteur virtuel peut lui ré-enseigner la manœuvre avant de passer aux suivantes. De cette manière l’apprenant est obligé de se concentrer et de mieux maitriser ses réflexes et surtout comprendre les conséquences de ses actes qu’il doit justifier et assumer au cours du déroulement de la formation

Les avantages pédagogiques d’un simulateur de conduite :

La simulation qui a largement fait ses preuves de précision, de technicité et d’efficacité dans les secteurs spatiaux, aéronautiques et maritimes se penche sur la formation de la conduite automobile, des poids lourds et des autobus et présente sur le plan didactique et pédagogique plusieurs avantages, à commencer par l’assurance que les manœuvres de base sont acquises avant de se lancer sur la voie publique. Le module de maîtrise du logiciel de simulation évalue et cote les acquits du candidat, ce qui permet de savoir dans quelle mesure il maîtrise telle ou telle manœuvre.

  • Certaines manœuvres (par exemple monter sur l’autoroute et s’insérer dans le flot de voitures dans différentes conditions de trafic) peuvent être répétées et exercées indéfiniment, ce qui est évidemment impossible en situation réelle.
  • La sécurité est assurée. Le candidat peut acquérir les compétences de base sans le moindre risque puisque tout est virtuel. Il ne démarre sa formation pratique que lorsque les manœuvres de base sont devenues des automatismes. Il ne doit plus alors se préoccuper que de la circulation, ce qui réduit considérablement le stress et accroît la sécurité.
  • Un rendement supérieur. Une séance d’une demi-heure sur un simulateur s’avère plus efficace qu’une heure de cours sur la voie publique. De plus, un opérateur peut suivre le candidat pour leur apporter des compléments d’information.
  • La formule permet un feed-back plus large et plus de possibilités d’instruction. Le simulateur et le module de maîtrise permettent non seulement d’évaluer très précisément le candidat mais aussi de corriger et d’adapter le processus d’apprentissage au cas par cas.
  • Possibilité d’une formation très personnalisée. Chaque candidat évoluera différemment. Il est donc nécessaire que le processus d’apprentissage des techniques de base en tienne compte. Le moniteur de conduite automobile virtuel joue donc un rôle très important.

 La simulation et la gestion des risques de la conduite : 

Il sert à anticiper sur les situations dangereuses en toute sécurité ! Dans ce module, les élèves apprentis conducteurs ou conducteurs expérimentés, apprendront à développer les schémas mentales des risques et à anticiper sur les comportements des autres. ( dépassement dangereux, piétons imprudents, portière qui s’ouvre, animaux sauvages qui traversent la route etc.) Il permettra aussi une initiation aux conditions climatiques et environnementales difficiles et aléatoire à rencontrer dans une formation : Nuit, pluie, neige, brouillard.